Archives pour la catégorie Jeu de Plateau

[Podcast] – La Ligue des Joueurs Ordinaires #10

C’est la rentrée ! Les vacances sont finies et il faut reprendre un peu de sérieux !
On relance la machine et quoi de mieux pour ça que La Ligue !

L’épisode 10 est dispo et ça veut dire que ça va faire un an que La Ligue des Joueurs Ordinaires existe et ça c’est plutôt cool !

meeple-ligue-final

Pour écouter nos épisodes précédents et futurs il faut vous rendre là :

La Ligue des Joueurs Ordinaires sur RadioKawa

Enjoy !

[JdP] – Le coin du souvenir #1

Cela fait un petit moment que j’y pensais et que c’était en attente par ma faute, mais voici une nouvelle petite rubrique. Le Coin du Souvenir qui donne la parole à des personnes à qui j’ai demandé de parler de leur souvenir de jeu. Gamer ou pas , le but est juste de partager un bon souvenir qu’on aura tous d’une certaine façon en commun.
Pour cette première c’est Angélique qui revient sur le jeu d’enquête le plus célèbre du monde !

Le Cluedo…que de bons souvenirs de parties en famille ou entre amis ! Et là, je parle pour moi. Mais quand je demande à mes amis quel jeu ils préféraient (ou préfèrent encore), les réponses sont toujours les mêmes. Evidemment, on ne peut éviter de penser au Monopoly ou au Trivial Pursuit, qui ont aussi rythmé mes longues soirées d’hiver (et oui, quand on vit dans un petit village de province, le jeu de société est un bon moyen de s’amuser!) mais parmi les réponses, on entend quand même ce bon vieux Cluedo.
Cluedo 1
Lire la suite

[JdP] – T.I.M.E. Stories

Cela fait un petit moment qu’on a pas parlé de jeu de plateau ici, du coup je me lance avec un jeu dont je ne peux pas vous parler sinon je vous spoil tout l’intérêt du jeu. Facile hein ?
Bon je vais tout de même tenter de développer ça. Tout d’abord je peux vous dire que c’est une petit boite nommée Space Cowboys. Petit studio, assez récent puisque créé en 2013 et qui a déjà à son actif quatre jeux de plateau, dont le très bon Splendor.

A la croisée des chemins.

Donc quatrième création, T.I.M.E. Stories n’est pas seulement un jeu de plateau avec des mécaniques classiques. Non c’est un genre d’hybride entre le jeu de plateau, puisque il y a bien un plateau, des pions et des cartes. Mais aussi un jeu de rôle, parce que chaque joueur va devoir incarner un personnage et jouer son rôle pour l’ambiance du jeu.
Bon jusque là c’est du déjà vu, pas la peine de chercher trop loin pour avoir un jeu qui mêle Jdp et Jdr, Mice and Mystics le fait déjà par exemple. Oui mais attendez, ce n’est pas fini ! Puisque de T.I.M.E. Stories va aussi donner des éléments de jeu vidéo, alors qu’on s’entende tout de suite, il n’est pas question de brancher une manette pour jouer non plus. Mais l’idée dans un premier temps et de pouvoir sauvegarder le jeu à n’importe quel moment.
« Sauvegarder ? » Oui ma bonne dame, on peut sauvegarder un « Run », la boite du jeu permettant de ranger d’une certaine façon les éléments pour s’y retrouver rapidement.
time-stories

Refaire le passé, plusieurs fois.

Bon là j’ai balancé un terme un peu bizarre pour un jeu de plateau, un « Run ». Dans T.I.M.E. Stories ça correspond à jouer une partie, mais ne pas forcément la finir.
Mais commençons par le début, le but du jeu. Dans T.I.M.E. Stories, vous êtes des agents qui vont voyager dans le passé pour revivre des histoires à travers les yeux d’une autre personne. Ça vous rappel Assassin’s Creed ? Normal, on va dire que c’est un peu inspiré.
A partir de là, je vais parler du jeu sans vous dire quoi que ce soit de précis dessus. La raison est simple, le jeu de base ne comporte qu’une seule histoire, qu’il va falloir réaliser plusieurs fois pour découvrir chaque élément de l’enquête et la réussir.
Et à chaque fois que vous la réalisez, vous faite un « Run ». Ce Run va se terminer souvent par une défaite, soit par manque de temps, soit par votre mort. Après votre défaite, vous refaite le jeu, en gardant certains éléments que le jeu indique. Par exemple maintenant que vous savez que derrière le rideau se trouve un tableau caché, vous laissez le tableau sur la table (je donne un exemple qui n’existe pas volontairement hein !).
L’idée va donc être de faire l’enquête plusieurs fois, à travers différents angles d’approche, en changeant les actions, évitant de refaire les mêmes erreurs etc.
pion-fr

Pas de rejouabilité ?

Et c’est là que le jeu perds de son intérêt, c’est que <la rejouabilité est vraiment de zéro une fois qu’on a fait le scénario. Impossible de le refaire, même avec d’autres personnages car vous connaissez toutes les astuces. Et pour cela les Spacecowboys ont prévus de l’extension à tout va. La première est sortie il y a peu nommée « The Marcy Case ». Le bon côté de la chose c’est qu’il possible de voyager dans tous les univers, mystique, occulte, médiéval, fantastique etc. Le mauvais côté c’est qu’on achète une boite de base à 40€ puis il faut rajouter 20€ pour une extension. Ceci dit, ce n’est pas le premier jeu à avoir fait ce genre de chose hein…

Time stories 1

Au final ?

Pour ma part, j’adore ce jeu. Je suis vraiment fan de l’idée, de l’univers et si vous jouez avec des bons joueurs en RP, vous allez vous éclater à découvrir l’histoire et interagir entre vous.
Maintenant les mécaniques sont simples, et tout le sel du jeu va se baser sur la découverte.
Je ne peux que vous le conseiller si vous êtes en recherche d’un jeu qui sort du lot.

Enjoy

Zephiriel

[Podcast] – La Ligue des Joueurs Ordinaires

J’adore et ça fait maintenant un an que j’en fais régulièrement : le podcast est devenu une nouvelle passion. Bon c’est un peu gros dit comme cela j’avoue. Mais parler de mes passions dans différents podcasts c’est vrai que je kiffe bien cela.
RadiokawaIl y a dans un premier temps Comics Outcast, si l’univers comics vous intéresse, je vous conseil d’y jeter une oreille, toutes les deux semaines sur Radiokawa ! Puis il y a aussi le podcast que je fais régulièrement pour mon club de jeu, la Radio chimère, qui reste cependant un poil difficile à suivre si vous venez pas au dit club.
Et là, vient de se lancer la dernière création de Radiokawa (et la mienne accessoirement) : La Ligue des Joueurs Ordinaires ou La Ligue pour faire plus simple.

meeple-ligue-final
La Ligue c’est quoi ? C’est un podcast mensuel qui vous propose d’en apprendre plus sur l’univers du jeu de société. Alors attention, on ne parlera pas du Monopoly ou du Baggammon non plus hein (même si ce sont des bons jeux, c’est pas vraiment le but).
Non dans La Ligue on va vous parler des Jeux de plateaux un poil plus complexes et récents, 7th Wonders, T.I.M.E. Stories… Mais aussi de Jeux de rôles, comme la dernière édition de l’Appel de Cthulhu et enfin on vous parlera de Grandeur Nature, là où les gens aiment se déguiser pour se battre avec des épées en latex dans la forêt à côté de chez eux.

Bref on va prendre tout ça, on le démystifier un peu, et vous faire découvrir comment on peut s’amuser en lançant quelques dés.

Vous trouverez le premier épisode sur Radiokawa, mais aussi sur Itunes une fois par mois !

Dans le premier épisode (qui est un épisode 0 car la qualité son n’est pas encore parfaite) nous faisons un gros point sur ces différents aspects des jeux. Comment a évolué le jeu de plateau depuis le Monopoly ? Qu’est ce que le jeu de rôles et le grandeur nature ? Combien ça coûte ? Le temps que ça prend etc.
N’hésitez surtout pas à nous écoutez et à faire des retours !!

Enjoy.

Zephiriel

[JV] – Total War : Warhammer

Les gars, là, ça ne rigole plus du tout. Qu’on soit fan ou pas de la série Total War, ce qui va arriver est juste énorme. Un pote m’envoi un message aujourd’hui qui disait :

« ROTFL TOTAL OMFG WAR LOL WARHAMMER STFU !!!!!!111!!!! »

A la lecture d’un message du genre, normalement ma première réaction est un simple « unfolllow » (faut pas déconner « LOL » dans un message ?). Mais après avoir décrypté le sens caché du message je comprend… et je clique sur le lien :

Mon cœur s’arrête pendant environ 3 minutes et je hurle de joie. Si on peut lier le génie de la série Total War à l’un de mes univers favoris, je signe.

Tout ça pour dire que c’est wishlist direct.

Enjoy.

Zephiriel

[JdP] – Le retour de Cannes – Les achats et le futur !

En revenant du FIJ de Cannes j’étais doublement content de moi, dans un premier temps parce que j’ai pas dépensé tout mon salaire en jeux, et ensuite parce que je me suis concentré sur ce qui était vraiment cool !

Dans un premier temps j’ai trouvé mon livre de l’amour, celui qui est recueil de beauté et qui me donne envie de plonger dans les Abyss… Le livre des illustration de Xavier Colette. Il est beau, il vous fracasse la rétine bref une vrai tuerie.

Abyss 1

Dispo sur le stand de Bombyx (éditeur d’Abyss évidemment) je me suis jeté dessus en menaçant le monde entier d’un holocaust si jamais il était out of stock.

Abyss 2

Dans un second temps j’ai acheté le très beau Skull de Hervé Marly, une ré-édition qui vaut le coup tellement les illustrations de Tom Vuarchex sont superbes ! (ITW des deux compères bientôt ici !!)
Pour ceux qui ne suivent pas, Skull c’est un poker light, mais pas si light que ça. Chaque joueurs à 4 « cartes » en mains représentant 3 roses et 1 skull. Le but est déposer un par un les cartes face cachée et de lancer un pari. Celui de pouvoir retourner, en commençant par ses cartes, un certains nombre de rose sans jamais retourner de Skull. Imaginons que devant moi je pose 1 rose et mon Skull, je lance ensuite le pari à 2, le joueurs suivant lève l’enchère en disant 3, puis 4… etc.

boites_versions_3522

Lorsque tout le monde se couche, celui qui à l’enchère en main va devoir retourner les cartes, d’abord chez lui puis chez les autres en devinant qui a bluffé ou pas…
C’est simple mais terriblement efficace et surtout stressant !
Si vous êtes fan de poker, vous devez y jouer. Si vous n’aimez pas le poker, vous devez y jouer parce que c’est pas du poker !

skull 1

Enfin j’ai craqué pour quelques éléments de GN, mais sans grande importance pour le moment, j’y reviendrai à mon retour de l’Inter Kando.

Par contre mes deux grosses attentes de jeux pour l’année sont clairement :

Exodus, dont j’ai déjà parlé dans mon billet précédent. Un jeu de SF pur et dur où vous devrez construire des Modules pour vous échapper d’une terrible menace alien (créé par les humains et oui…) La mécanique du jeu est fluide, intuitive une fois qu’on l’a en main et surtout profondément tactique !
L’univers est complet, crédible, cohérent et j’ai hâte de le voir adapté aussi en JDR et BD donc au boulot les gars !

Bientôt l'ITW !!

Bientôt l’ITW !!

Enfin Mafia di Cuba, qui est un Loup-Garou like dans l’univers de la mafia (comme le nom l’indique oui). Un joueur incarne le parrain de la mafia locale et doit découvrir, qui parmi les autres joueurs sont les traîtres. La mécanique est subtile et surtout personne ne reste inactif. Chaque joueur participe pleinement au jeu sans être « simple villagois qui meurt au premier tour ».

Bon évidemment y’a pleins d’autres trucs qui vont arriver mais j’en parlerai plus tard !!

Enjoy

Zephiriel

[CR] – Festival International des Jeux de Cannes

Le week-end du 27 février au 1er Mars fut un grand moment pour l’univers du jeu en France, puisqu’à Cannes se déroulait le Festival International des Jeux de Cannes ou FIJ pour les intimes.

FIJ

Mais c’est quoi ce truc de Geekers ??

Le FIJ mon bon monsieur, c’est le plus grand festival des jeux de France. Rien que ça, sur    30000 m² de salon, vous aller pouvoir, vous et les 149 999 autres visiteurs, rencontrer plus de 270 exposants venus présenter leur dernières nouveautés et meilleurs jeux. Avec plus de 300 auteurs sur places, vous aurez peut-être même la chance de voir une partie animée par son créateur. Vous aurez aussi le droit de tester des prototypes de jeux qui sont encore en création et qui ne verront le jour qu’en fin d’année ou début d’année suivante. C’est pas la classe ça ?

Mais attention, le FIJ ce n’est pas que du jeu de plateau bien que ce dernier prenne la majorité de l’espace. C’est tous les jeux ! On y voit bien évidemment du jeu de rôle, mais aussi du Grandeur Nature et du Jeu vidéo ! Bref tout le monde y trouve son bonheur et tout est fait pour que vous restiez le plus longtemps possible !

Mon coup de coeur du FIJ !

Mon coup de coeur du FIJ !

Tellement longtemps que dans la nuit du vendredi au samedi et du samedi au dimanche, le palais du festival met à disposition une salle gigantesque pour que les visiteurs puissent encore jouer ! Nommé le « Off », vous pouvez venir vous installer pour vous régaler de vos achats de la journée ou rencontrer encore les auteurs qui sont aussi présents et font tester leur protos et autres jeux. Un vrai festival après le festival !

L'un des protos du Off

L’un des protos du Off

On y note malheureusement cette année un petit souci d’organisation, car victime de son succès, le Off n’avait pas assez de places pour accueillir tout le monde !

Ouais ils font peur....

Ouais ils font peur….

 

L’as d’or de l’année !

Mais le FIJ, c’est aussi un moment important dans l’année pour les auteurs de jeu puisque c’est aussi une nomination et une récompense très prisée : L’as d’or.
Cette récompense est décernée le jour avant l’ouverture du FIJ, soit le jeudi, parmi douze jeux.

_300AS_OR_NOMINES2015(001)

 

Parmi les nominés on trouve :

La chasse aux Gigamons de Karim Aouidad et Johann Roussel (Elemon games)

Perlin Pinpin de Miranda, Madeleine, Denise et Max Evarts (Cocktail games)

Le lièvre et la tortue de Gary Kim (Purple Brain)

Minivilles de Masao Suganuma (Moonster games)

Abyss de Bruno Cathala et Charles Chevallier, illustré par le talentueux Xavier Collette (Bombyx)

Colt Express de Christophe Raimbault (Ludonaute)

Héros à louer de Kuro (Iello)

Parade de Naoki Homma (Filosofia)

Splendor de Marc André (Space cowboys)

Five tribes de Bruno Cathala (Days of wonder)

Deus de Sébastien Dujardin (Pearl Games)

Dead of Winter – à la croisée des chemins de Isaac Vega et Jon Gilmour (Filosofia)

Pour ma part, j’ai mes favoris bien évidemment, entre l’excellent Dead of Winter, le très beau Abyss ou encore Splendor ! Cependant, le grand gagnant est, à l’unanimité selon le jury, Colt Express. Fédérateur, très amusant, familial et un poil bordélique comme on les aime!

Des jeux à la chaîne !

Arrivé sur ce fantastique salon Samedi matin pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir tester pas mal de petites perles niveau jeux de plateau car oui j’y ai passé 90% de mon temps entre les test de protos et les différentes interviews que j’ai pu faire de certains auteurs (qui seront en ligne assez rapidement via la Radio chimère :) )
Rapidement, ce que j’ai pu voir : The Witcher, qui est très beau et dont la mécanique est cool mais qui manque d’interaction entre les joueurs. Cependant pour un jeu à licence, l’univers est vraiment bien respecté.

Witcher FIJ 1

J’ai posé les mains sur l’excellent proto d’Exodus, qui sortira normalement en Novembre. Un jeu qui tape dans la SF avec des humains qui doivent fuir une race extra-terrestre dont ils sont les créateurs et qui veulent les exterminer. De grosses inspirations BSG et une mécanique qui fonctionne du tonnerre de dieu et surtout des illustrations superbes ! (TOP 10 de l’année !!!)
MAJ : Retrouvez l’ITW du créateur ICI !!

FIJ

Une petite partie de Skull qui fut mémorable, même si je perds au duel final sur pas grand chose. Le stress que peut engendrer ce jeu est hallucinant, sur un principe vraiment simple vous aurez par moment l’impression de joueur votre vie.

SONY DSC

Dans le genre « on vous amène dans une salle VIP pour vous faire jouer à un jeu type loup-garou » j’ai pu tester le Proto Mafia di Cuba. Et là les gars, si vous aimez les jeux d’ambiance et les jeux de parlotte type loup-garou… là vous allez kiffer vos races. Le parrain à des traitres dans son gang… ils doit les retrouver en posant des questions et en croisant les différentes informations. C’est extrêmement subtile et tordu.

Speakeasy, qui est un re-skin d’un vieux jeu de guerre chinois. Un genre de jeu d’échec mais avec des pièces spécifiques. Chacune a sa force, sa spécificité et le but étant de trouver le Speakeasy de l’adversaire. Minimaliste mais très tactique.

Speakeasy FIJ

Concept, qui est un jeu de devinette ou vous devrez donner différents concepts aux autres joueurs pour qu’ils devinent de quoi il s’agit. Dis comme ça c’est vraiment pas clair je le sais alors je vais donner un exemple : Si le mot à deviner est « Dragon Ball Z », je vais devoir donner un premier concept en donnant dans un premier temps les idées « Dessin Animé » « Japonais » « Cheveux » »Jaunes » etc…. Un vrai party game très visuel et très fun.

FIJ Concept

Un proto testé durant la nuit du Off : The Big Book of Madness, qui est pour le moment une petite déception pour moi. Le design est vraiment sympa, les illustrations méritent le coup d’œil et la mécanique de jeu tourne bien. Mais pour un deck building, il manque réellement une notion de construction de deck et surtout le jeu est vraiment trop difficile ! On subit le jeu plus qu’on y joue, les tours s’enchaînent sans qu’on ait le temps de créer réellement une tactique de jeu et la fin du jeu est injuste. Mais le « calibrage » du jeu était encore en cours donc nous pouvons espérer que ce soit différent à la sortie !

Retour au bercail !

Bon je me suis concentré ici sur le plus important et décrire tout ce qu’il y a au FIJ prendrait trop de temps. Sachez juste que vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer là bas et que le déplacement vaut largement le coût !
Ho! Et est-ce que j’ai mentionné que tout le festival est GRATUIT ? Oui, c’est le cas, que ce soit en journée ou durant le OFF vous n’aurez pas à débourser un centime pour venir jouer ! Et en plus les exposants présents font très souvent des réductions sur les jeux !

Donc franchement si ce n’est pas le plus cool des Festivals des jeux en France, je ne sais pas ce qu’il faut de plus !

Enjoy !

Zephiriel

[Podcast] – Radio Chimère

Je suis pas un mec super occupé mais en général ceux qui me connaissent savent très bien que mes mardis et mes vendredis soirs sont réservés chaque semaine, et environ 50 semaines dans l’année (ouais j’arrondie un peu à la hausse et alors ?).

Mais que fais-je donc le mardi et le vendredi ? Je vais à mon club de Jeux de rôle où je passe mes soirées à lancer des dés en pensant que j’arrive être une Barbare qui décapite des T-Rex dans Conan ou que je suis un gosse surdoué de 12 ans habité par un Fantôme dans Brigade Chimérique (dont je vous parlerai bientôt ici je pense).

« Ok il est cool à nous raconter ses fantasmes bizarres lui, mais le rapport avec le titre de l’article c’est quoi ? »

Bac

Et bien le rapport c’est mon club de JDR évidemment, la Boite à Chimère, qui possède donc un forum qui ne paie pas de mine, un logo assez moche, mais surtout une Radio mensuelle Web vraiment cool, qui se nomme donc simplement la Radio Chimère et que j’anime mensuellement. J’en suis à la 6ème édition régulière (donc que 6 mois faut pas déconner non plus…) avec quelques épisodes spéciaux.
C’est une émission qui est courte, essentiellement entre 12 et 20 min pour ne pas perdre l’auditeur et surtout histoire de condenser les informations. Je parle de tout ce qui touche au club : les jeux de plateaux, les jeux de rôle, les figurines, les jeux de cartes (quand il y en a), les murders que l’ont fait assez régulièrement et les GNs auxquelles on participe.

Ça reste essentiellement interne au club, il est assez difficile pour une personne extérieure de tout comprendre, mais si par hasard vous y jetez une oreille, vous pouvez entendre parler de quelques jeux cools et pourquoi pas oser venir y jeter un œil.

Par ailleurs, si vous avez un conseil ou deux sur l’hébergement de ce type « d’émissions », Soundcloud n’est pas réellement approprié je trouve, n’hésitez pas à me filer un lien ou deux. Il me semblait que Soundcloud proposait un truc du genre mais je suis plus sûr.

Enjoy !

Zephiriel.

[JDP] ‐ Les jeux qu’on amène en vacances !

Bon je me casse au ski pendant une semaine avec des  potes,  et du  coup  entre  la  descente des pistes la journée et les raclettes/fondues/mont d’or/charcuterie le soir il faut bien s’occuper pendant notre temps libre ! Donc je vais vous concocter une mini liste de jeux de plateau pour le cas où vous partez vous aussi dans pas longtemps ! Aller c’est parti !

On arrive bientôt ?

Bon je fais déjà une entorse à mon article car pendant le trajet, difficile  de  faire  un  bon  jeu de plateau  ou  de  carte,  donc  je  commence  direct  par  l’essentiel  :  Les  consoles  de  jeux.

La  Vita,  la  vita  !  Je  te  veux  si  tu  veux  de  moi  !

First  things  first,  la  PS  Vita,  chargée  à  bloc ! Pour  ma  part  je  suis  en  plein  dans  un  second  run de  Child  of  Light,  de  chez  Ubisoft  (dont  je  devrais  parler  ici  dans  pas  trop  longtemps,  même  si  c’est  pas  vraiment  une  nouveauté).  Bon  c’est  un  mini  RPG  et  on  peut  le  claquer  en  8h  de  jeu,  donc  techniquement  c’est  un  jeu  qui  vous  tiendra  le  trajet  aller  minimum.  Mais  si  on  cherche  des  jeux  addictifs,  qui  déchirent  et  qui  rendent  un  peu  fous  j’ai  la  solution  pour  vous  les  gars  :  Pix  The  Cat  développé  chez  Pasta  Games  fera  la  rue  Michel.  Pour  les  deux  du  fond,  Pix  The Cat  est  un  O.V.N.I. vidéludique  qui  vous  propose  d’incarner  un  chat  bleu  qui  doit  récupérer  tous  les  œufs  de  canards  d’une  pièce  pour  les  déposer  dans  des  cibles…  non  je  ne  suis  pas  bourré,  c’est  vraiment  le  but  du  jeu.  C’est  un  jeu  à  scoring  qui  mix  le  Pac  Man  Championship  Edition  et  le  Snake  que  l’on  avait  tous  sur  nos  Nokia  3210  de  l’époque.

J’inclus  ici  évidement  la  3DS,  avec  un  jeu  comme  Pokemon  Rubis  Omega  ou  Saphir Alpha vous  êtes  bon  pour  l’aller  et  le  retour  sans  aucun  problème  !

black storie

Toutefois  si  vous  cherchez  un  petit  jeu  de  remue  méninge  à  faire  sans  avoir  besoin  de  matos, je  vous  conseil  le  très  bon  Black  Story  et  ses  multiples  déclinaisons.  C’est  un  jeu  de  devinettes  où  le  conteur  vous  décrit  une  situation  (souvent  un  meurtre)  et  les joueurs  doivent  poser  des  questions  fermées  afin  de  découvrir  ce  qui  s’est  passé.  Ça  passe  vraiment  bien  pour  les  trajets  un  peu  long.

Aller  la  dernière  et  après  on  prend  l’apéro  !

Pour  le  début  de  soirée,  une  fois  que  tous  le  monde  est  propre  et  que  certains  vont  faire  une sieste,  sortez  un  jeu  sans  prétention  mais  qui  amusera  tout  le  monde. Un  petit  Loup  Garou,  indémodable,  simpliste  et  surtout  génial  avec  tous  ses  modes  de  jeux.  Je  parle  d’expérience  nous  en  avons  fait  pas  mal  de  parties  l’année  dernière  avant  le  repas  du  soir.
Si  vous  cherchez  du  plus  simpliste,  un  petit  Zombie  Dice  et  ses  quelques  extensions  seront  largement  suffisants.  Ici  chaque  joueur  incarne  un  zombie  et  veut  se  nourrir  de  cerveau,  il  prend  alors  3  dés  dans  le  pool  et  les  jettent.  Chaque  cerveau  est  conservé,  les  traces  de  pas  se  relancent  et  les  shotguns  font  perdre  un  point  de  vie.  On  relance  autant  de  dés  qu’on  veut  mais  au  bout  de  trois  shotguns  on  perd  son  pool  de  points.  Simple  efficace  et  on  peut  même manger  les  cacahuètes  avec.

zombie dice

Le  gros  morceau  de  la  soirée  !

Bon  ça  y  est,  vous  avez  englouti  la  raclette,  tout  l’appartement  sent  le  fromage,  et  vous  êtes  tellement  rempli  que  vous  pouvez  plus  vous  lever  de  la  chaise  ?  C’est  le  moment  parfait  pour  sortir  le  gros  jeu  de  la  soirée.  Je  vous  en  sors  trois,  ce  sont  ceux  que  je  vais  amener  en  vacance  au  ski.  Pourquoi  ceux  là  spécifiquement  ?  Parce  que  2  d’entre  eux  se  jouent  à  plus de  5  joueurs  et  qu’on  part  à  9  et  que  si  tout  le  monde  veut  jouer  en  même  temps  il  faut  ce type  de  jeux  et  surtout  ils  prennent  peu  de  place  (enfin  presque…)

Panique  à  Wall  Street,  de  Britton  Roney  édité  cher  Marabunta.  30  min.  3-­‐11  joueurs

Wall street

Bon  c’est  LE  gros  jeu  du  lot,  la  boite  est  grosse  mais  c’est  le  jeu  qui  permet  de  faire  jouer  11 personnes  en  même  temps  donc  je  trouve  de  la  place  pour  le  prendre.
Panique  à  Wall  Street  c’est  quoi  ?  C’est  un  jeu  ou  les  joueurs  vont  se  diviser  en  deux  groupes,  les  Investisseurs  et  les  Vendeurs.  Les  premiers  veulent  placer  de  l’argent  sur  des  actions  plus  ou  moins  risquées  (nous  sommes  proche  du  jeudi  noir)  et  les  seconds  veulent  vendre  les  actions.  Chaque  tour  pendant  les  3  minutes  du  sablier  ça  va  être  une  salle  des  ventes,  les  vendeurs  vont  proposer  des  prix  pour  des  produits  bidons  suivant  une  valeur  déterminée  par  les  dés.  Et  les  acheteurs  vont  négocier  en  retour  pour  avoir  le  produit  le  moins  cher  possible.  Attention  pendant  3  minutes  ça  gueule  dans  tous  les  sens,  on  réserve  une  action  ici,  elle  est  viré  par  une  meilleur  offre  deux  secondes  après  on  revient  dessus  etc..  C’est  très  rapide  !  Au  bout  des  trois  minutes,  on  lance  un  set  de  dés  qui  va  faire  varier  les  prix  des  produits  préalablement  réservés,  ce  qui  fait  que  certains  perdront  de  l’argent  et  d’autre  deviendront  riches  avec  un  peu  de  chance.  Au  bout  d’un  certain  nombre  de  tours  l’acheteur  et  le  vendeur  qui  ont  le  plus  d’argent  gagnent  la  partie.
Panique  à  Wall  Street  c’est  rapide,  nerveux  et  rempli  de  mauvaise  foi.

Wall street 1

Petits  meurtres  et  faits  divers,  de  Hervé  Marly  édité  chez  Asmodée.  45  min.  4-­‐7  joueurs

petits_meurtres 1

Avec  sa  suite  « au  tribunal »  Petits  meurtres  et  faits  divers  est  une  boîte  plutôt  moyenne  mais  assez  lourde  car  il  n’y  a  que  des  bouquins  à  l’intérieur.  Le  style  de  jeu  ici  est  proche  du  jeu  de  rôle  puisque  chaque  joueur  va  incarner  un  personnage  qui  est,  soit  le  témoin  d’un  meurtre,  soit  le  meurtrier,  soit  le  policier  ou  encore  le  « juge »  qui  vérifie  que  personne  ne  triche  (volontairement  ou  non).  Le  but  va  être  pour  le  policier  de  découvrir  qui  est  le  meurtrier  et  pour  cela  il  va  devoir  interroger  tout  le  monde.  Les  témoins  on  une  liste  de  mots  qu’il  vont  devoir  réussir  à  placer  dans  l’entretien  avec  le  policier.  Le  meurtrier  a  lui  aussi  sa  liste  mais  totalement  différente,  il  va  donc  devoir  deviner  lui  aussi  les  mots  récurrents  pour  tenter  de  se  « cacher »  dans  son  discours  avec  le  policier,  tout  en  plaçant  ses  propres  mots  !  Une  fois  que  tout  les  monde  a  été  interrogé  le  policier  donne  ses  conclusions,  marque  des  points  s’il  avait  raison  etc….
C’est  un  jeu  fin,  intelligent,  addictif  et  terriblement  amusant.  Les  premières  parties  sont  un peu  déconcertantes,  mais  une  fois  qu’on  est  dedans,  on  ne  voit  plus le temps passer  !

PetitsMeurtres 02

Barbarossa,  de  Atsuo  Yoshizawa  édité  chez  Arclight  Games.  60  min.  2-­‐5  joueurs

J’en  parlais  il  y  a  peu,  Barbarossa  a  fait  polémique  pour  son  uchronie,  son  thème  un  peu limite  et  ses  illustrations.  Mais  il  reste  que  c’est  un  très  bon  jeu  de  Deck  building,  peu  complexe  mais  tactique  et  surtout  qui  n’a  pas  une  boite  énorme.  Je  ne  vais  pas  développer  tout  le  jeu  ici,  vous  pouvez  aller  lire  mon  article  précédent  pour  cela,  mais  rapidement  il  s’agit  donc  de  construire  son  deck  en  achetant  des  cartes  avec  des  ressources  et  d’attaquer  des  villes  pour  gagner  des  points  de  victoires.  C’est  simple,  tactique  et  surtout  très  fun  !  Parfait  pour  les  fins  de  soirées  !

Barbarossa 2

Voilà  ma  liste  de  jeux,  qui  n’est  bien  entendu  pas  exhaustive  (je  pense  à  King  of  Tokyo  là  tout de  suite)  donc  si  vous  avez  d’autres  idées  n’hésitez  pas  à  les  partager  ici  ou  là  ou  pas.

Enjoy !

Zephiriel