[JDP] – Abyss

C’est tellement rare qu’un jeu de plateau me fasse kiffer autant donc je me sens obligé d’en parler ici ! Crée par Bruno Cathala (qui a entre autre bossé sur le très bon Five Tribes) et Charles Chevalier (Intrigo) le tout illustré par Xavier Colette que je ne connaissais pas mais qui rentre dans mon top 10 là tout de suite (il est l’illustrateur sur les différents Timeline, Dixit et Conan : Hyborian Quests) le tout édité chez Bombyx (Continental Express ; Timeline… etc)

abyss 2

Il y a quelque chose de pourris dans les abysses…

Ça a fait grincer quelques dents, mais lors de la sortie du jeu ce n’est pas une mais 5 boites qui étaient disponibles pour Abyss, non pas que le contenu était différent car c’est toujours le même jeu que l’on y trouve, mais juste que le visuel de la boite était à l’image des cinq peuples présents dans le jeu. Pourquoi on grince des dents ? Et bien parce que la section marketing de Bombyx est bien entendu passée par là pour mettre en avant le visuel de la boite avant tout. Et quand je dis avant tout c’est même avant le nom des créateurs et le nom du jeu qui sont relégués sur la tranche de la boite de jeu. De façon à laisser un véritable impact visuel, ce que j’applaudis parce que non seulement on peut jouer à un bon jeu mais tout en ayant un visuel qui claque bien sa maman. Seul bémol, la boite s’abîme… (vous l’avez ? Abîme / Abyss ?)
Bref, comme le monde du jeu de plateau était un peu épargné par les marketeux et bien ça grince un peu des dents côté joueurs qui commence à penser que si le marketing pur et dur commence à mettre ses pieds là où il faut pas on aura le droit qu’à des jeux trop cher pour ce qu’il y a à l’intérieur… prenons un exemple AU HASARD Space Hulk chez Games Workshop…

abyss cover

Bienvenue dans les Abyss !!!

Mais je digresse, donc Abyss est un jeu à point dans lequel vous devez choisir l’une des trois types d’actions possible à chaque tour. Soit « explorer » les abysses afin de trouver des alliés, ou faire appel à la cour afin de ramasser les alliés non pris lors d’une exploration, et enfin acheter un seigneur disponible avec les alliés que vous avez en mains (sachant que lorsqu’un joueur achète son 7ème seigneur le jeu s’arrête).
Tout parait assez simple dit comme cela, mais le jeu est fait de sorte que chaque action doit être bien pensée au risque de perdre un tour bêtement et par la même perdre un seigneur qui avait sa place dans votre collection. Sachant que lorsque vous allez « explorer » vous offrez la possibilité aux autres joueurs d’avoir des cartes qui les intéressent, puisque l’exploration se passe comme une vente aux enchères simplifiée et que vous êtes le dernier à profiter de la carte révélée si personne ne l’a achetée avant. Mais comme l’équilibrage du jeu est vraiment parfait si l’un des joueurs achète une carte, l’argent (sous forme de perle) vous revient de droit, ce qui vous permettra d’acheter à son tour les cartes qui peuvent l’intéresser aussi. Bref le coup de pute que vous avez pris juste avant est celui que vous mettrez juste après à un autre et vice versa.

abyss 1

Le pouvoir du seigneur sont imperméables

Les seigneurs qui se divisent en 6 castes différentes, les militaires (rouge), les marchands (vert), les cultivateurs (jaune), les politiciens (bleu), les mages (violet) et les ambassadeurs (qui sont plus spéciaux car vraiment balaises pour marquer des points). Pour les acheter vous devrez avoir des alliés valant une certaine valeur et repartit entre une et 5 couleurs différentes (genre pour acheter le seigneur « le Maître de magie » je dois avoir pour 10 points d’alliés réparti entre 3 couleurs différentes dont au moins une en violet). L’exploration est donc un peu le nerf de la guerre pour avoir accès aux seigneurs qui suivant leurs couleurs vont faire bloquer plus ou moins les autres joueurs, avec un Chef des armées (seigneur rouge) qui va limiter le nombre de cartes en mains de vos adversaires à 6 ce qui est TRÈS chiant suivant les seigneurs disponibles.
Dernier détail qui a son importance, les seigneurs possèdent des « clés » qui vont vous permettre d’acheter des lieux. Dès que 3 clés sont en votre possession, vous devez acheter un lieu, rendant ainsi le ou les seigneurs utilisés pour cet achat totalement inutiles en jeu (sous-entendu adieu le pouvoir). Cependant avoir des lieux permet de multiplier le nombre de points en fin de partie !! Cruel dilemme !!

Bon tu plonges ?

Ben ouais carrément que je plonge !!! Bon je précise qu’on est loin du Monopoly familial, même si le jeu n’est pas très difficile en apprentissage, il faut tout de même un peu de temps pour comprendre les mécaniques. Comptez 40€ pour le jeu même si je conseille de prendre des protèges cartes en plus afin de pas les abîmer trop vite à force de manipulation… De 2 à 4 joueurs (4 joueurs étant à mon sens le format optimal) et environ 45 min par partie.

Note : 8/10.

Enjoy !!

Zephiriel

Une réflexion au sujet de « [JDP] – Abyss »

  1. Ping : [News JdP] – Abyss Extension : Black Pearl | Gehenne Games

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *