Archives du mot-clé Exodus

[JdP] – Le retour de Cannes – Les achats et le futur !

En revenant du FIJ de Cannes j’étais doublement content de moi, dans un premier temps parce que j’ai pas dépensé tout mon salaire en jeux, et ensuite parce que je me suis concentré sur ce qui était vraiment cool !

Dans un premier temps j’ai trouvé mon livre de l’amour, celui qui est recueil de beauté et qui me donne envie de plonger dans les Abyss… Le livre des illustration de Xavier Colette. Il est beau, il vous fracasse la rétine bref une vrai tuerie.

Abyss 1

Dispo sur le stand de Bombyx (éditeur d’Abyss évidemment) je me suis jeté dessus en menaçant le monde entier d’un holocaust si jamais il était out of stock.

Abyss 2

Dans un second temps j’ai acheté le très beau Skull de Hervé Marly, une ré-édition qui vaut le coup tellement les illustrations de Tom Vuarchex sont superbes ! (ITW des deux compères bientôt ici !!)
Pour ceux qui ne suivent pas, Skull c’est un poker light, mais pas si light que ça. Chaque joueurs à 4 « cartes » en mains représentant 3 roses et 1 skull. Le but est déposer un par un les cartes face cachée et de lancer un pari. Celui de pouvoir retourner, en commençant par ses cartes, un certains nombre de rose sans jamais retourner de Skull. Imaginons que devant moi je pose 1 rose et mon Skull, je lance ensuite le pari à 2, le joueurs suivant lève l’enchère en disant 3, puis 4… etc.

boites_versions_3522

Lorsque tout le monde se couche, celui qui à l’enchère en main va devoir retourner les cartes, d’abord chez lui puis chez les autres en devinant qui a bluffé ou pas…
C’est simple mais terriblement efficace et surtout stressant !
Si vous êtes fan de poker, vous devez y jouer. Si vous n’aimez pas le poker, vous devez y jouer parce que c’est pas du poker !

skull 1

Enfin j’ai craqué pour quelques éléments de GN, mais sans grande importance pour le moment, j’y reviendrai à mon retour de l’Inter Kando.

Par contre mes deux grosses attentes de jeux pour l’année sont clairement :

Exodus, dont j’ai déjà parlé dans mon billet précédent. Un jeu de SF pur et dur où vous devrez construire des Modules pour vous échapper d’une terrible menace alien (créé par les humains et oui…) La mécanique du jeu est fluide, intuitive une fois qu’on l’a en main et surtout profondément tactique !
L’univers est complet, crédible, cohérent et j’ai hâte de le voir adapté aussi en JDR et BD donc au boulot les gars !

Bientôt l'ITW !!

Bientôt l’ITW !!

Enfin Mafia di Cuba, qui est un Loup-Garou like dans l’univers de la mafia (comme le nom l’indique oui). Un joueur incarne le parrain de la mafia locale et doit découvrir, qui parmi les autres joueurs sont les traîtres. La mécanique est subtile et surtout personne ne reste inactif. Chaque joueur participe pleinement au jeu sans être « simple villagois qui meurt au premier tour ».

Bon évidemment y’a pleins d’autres trucs qui vont arriver mais j’en parlerai plus tard !!

Enjoy

Zephiriel

[CR] – Festival International des Jeux de Cannes

Le week-end du 27 février au 1er Mars fut un grand moment pour l’univers du jeu en France, puisqu’à Cannes se déroulait le Festival International des Jeux de Cannes ou FIJ pour les intimes.

FIJ

Mais c’est quoi ce truc de Geekers ??

Le FIJ mon bon monsieur, c’est le plus grand festival des jeux de France. Rien que ça, sur    30000 m² de salon, vous aller pouvoir, vous et les 149 999 autres visiteurs, rencontrer plus de 270 exposants venus présenter leur dernières nouveautés et meilleurs jeux. Avec plus de 300 auteurs sur places, vous aurez peut-être même la chance de voir une partie animée par son créateur. Vous aurez aussi le droit de tester des prototypes de jeux qui sont encore en création et qui ne verront le jour qu’en fin d’année ou début d’année suivante. C’est pas la classe ça ?

Mais attention, le FIJ ce n’est pas que du jeu de plateau bien que ce dernier prenne la majorité de l’espace. C’est tous les jeux ! On y voit bien évidemment du jeu de rôle, mais aussi du Grandeur Nature et du Jeu vidéo ! Bref tout le monde y trouve son bonheur et tout est fait pour que vous restiez le plus longtemps possible !

Mon coup de coeur du FIJ !

Mon coup de coeur du FIJ !

Tellement longtemps que dans la nuit du vendredi au samedi et du samedi au dimanche, le palais du festival met à disposition une salle gigantesque pour que les visiteurs puissent encore jouer ! Nommé le « Off », vous pouvez venir vous installer pour vous régaler de vos achats de la journée ou rencontrer encore les auteurs qui sont aussi présents et font tester leur protos et autres jeux. Un vrai festival après le festival !

L'un des protos du Off

L’un des protos du Off

On y note malheureusement cette année un petit souci d’organisation, car victime de son succès, le Off n’avait pas assez de places pour accueillir tout le monde !

Ouais ils font peur....

Ouais ils font peur….

 

L’as d’or de l’année !

Mais le FIJ, c’est aussi un moment important dans l’année pour les auteurs de jeu puisque c’est aussi une nomination et une récompense très prisée : L’as d’or.
Cette récompense est décernée le jour avant l’ouverture du FIJ, soit le jeudi, parmi douze jeux.

_300AS_OR_NOMINES2015(001)

 

Parmi les nominés on trouve :

La chasse aux Gigamons de Karim Aouidad et Johann Roussel (Elemon games)

Perlin Pinpin de Miranda, Madeleine, Denise et Max Evarts (Cocktail games)

Le lièvre et la tortue de Gary Kim (Purple Brain)

Minivilles de Masao Suganuma (Moonster games)

Abyss de Bruno Cathala et Charles Chevallier, illustré par le talentueux Xavier Collette (Bombyx)

Colt Express de Christophe Raimbault (Ludonaute)

Héros à louer de Kuro (Iello)

Parade de Naoki Homma (Filosofia)

Splendor de Marc André (Space cowboys)

Five tribes de Bruno Cathala (Days of wonder)

Deus de Sébastien Dujardin (Pearl Games)

Dead of Winter – à la croisée des chemins de Isaac Vega et Jon Gilmour (Filosofia)

Pour ma part, j’ai mes favoris bien évidemment, entre l’excellent Dead of Winter, le très beau Abyss ou encore Splendor ! Cependant, le grand gagnant est, à l’unanimité selon le jury, Colt Express. Fédérateur, très amusant, familial et un poil bordélique comme on les aime!

Des jeux à la chaîne !

Arrivé sur ce fantastique salon Samedi matin pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir tester pas mal de petites perles niveau jeux de plateau car oui j’y ai passé 90% de mon temps entre les test de protos et les différentes interviews que j’ai pu faire de certains auteurs (qui seront en ligne assez rapidement via la Radio chimère :) )
Rapidement, ce que j’ai pu voir : The Witcher, qui est très beau et dont la mécanique est cool mais qui manque d’interaction entre les joueurs. Cependant pour un jeu à licence, l’univers est vraiment bien respecté.

Witcher FIJ 1

J’ai posé les mains sur l’excellent proto d’Exodus, qui sortira normalement en Novembre. Un jeu qui tape dans la SF avec des humains qui doivent fuir une race extra-terrestre dont ils sont les créateurs et qui veulent les exterminer. De grosses inspirations BSG et une mécanique qui fonctionne du tonnerre de dieu et surtout des illustrations superbes ! (TOP 10 de l’année !!!)
MAJ : Retrouvez l’ITW du créateur ICI !!

FIJ

Une petite partie de Skull qui fut mémorable, même si je perds au duel final sur pas grand chose. Le stress que peut engendrer ce jeu est hallucinant, sur un principe vraiment simple vous aurez par moment l’impression de joueur votre vie.

SONY DSC

Dans le genre « on vous amène dans une salle VIP pour vous faire jouer à un jeu type loup-garou » j’ai pu tester le Proto Mafia di Cuba. Et là les gars, si vous aimez les jeux d’ambiance et les jeux de parlotte type loup-garou… là vous allez kiffer vos races. Le parrain à des traitres dans son gang… ils doit les retrouver en posant des questions et en croisant les différentes informations. C’est extrêmement subtile et tordu.

Speakeasy, qui est un re-skin d’un vieux jeu de guerre chinois. Un genre de jeu d’échec mais avec des pièces spécifiques. Chacune a sa force, sa spécificité et le but étant de trouver le Speakeasy de l’adversaire. Minimaliste mais très tactique.

Speakeasy FIJ

Concept, qui est un jeu de devinette ou vous devrez donner différents concepts aux autres joueurs pour qu’ils devinent de quoi il s’agit. Dis comme ça c’est vraiment pas clair je le sais alors je vais donner un exemple : Si le mot à deviner est « Dragon Ball Z », je vais devoir donner un premier concept en donnant dans un premier temps les idées « Dessin Animé » « Japonais » « Cheveux » »Jaunes » etc…. Un vrai party game très visuel et très fun.

FIJ Concept

Un proto testé durant la nuit du Off : The Big Book of Madness, qui est pour le moment une petite déception pour moi. Le design est vraiment sympa, les illustrations méritent le coup d’œil et la mécanique de jeu tourne bien. Mais pour un deck building, il manque réellement une notion de construction de deck et surtout le jeu est vraiment trop difficile ! On subit le jeu plus qu’on y joue, les tours s’enchaînent sans qu’on ait le temps de créer réellement une tactique de jeu et la fin du jeu est injuste. Mais le « calibrage » du jeu était encore en cours donc nous pouvons espérer que ce soit différent à la sortie !

Retour au bercail !

Bon je me suis concentré ici sur le plus important et décrire tout ce qu’il y a au FIJ prendrait trop de temps. Sachez juste que vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer là bas et que le déplacement vaut largement le coût !
Ho! Et est-ce que j’ai mentionné que tout le festival est GRATUIT ? Oui, c’est le cas, que ce soit en journée ou durant le OFF vous n’aurez pas à débourser un centime pour venir jouer ! Et en plus les exposants présents font très souvent des réductions sur les jeux !

Donc franchement si ce n’est pas le plus cool des Festivals des jeux en France, je ne sais pas ce qu’il faut de plus !

Enjoy !

Zephiriel