Archives du mot-clé Festival en jeu

[JDP] – Witness – Invazions – Barbarossa

Ça faisait un petit moment que je n’avais pas parlé de jeux de plateau donc je vais faire ici trois mini chroniques sur mes trois dernières acquisitions de jeux de plateau. Bon même s’il y a des jeux de cartes aussi je range tout dans la même catégorie hein…

blake-mortimer-witness

Witness

Pour commencer, Witness, qui est un jeu Français créé par Dominique Bodin et édité par Ystari Games. Ici vous allez jouer à 4 joueurs, ni plus ni moins, dans l’univers de Blake et Mortimer afin de résoudre des énigmes/enquêtes.
Le principe du jeu est simple sur le papier mais terriblement tordu une fois en jeu et c’est ce qui en fait un très bon jeu. Le jeu se joue en équipe, et il n’y a pas de conditions de victoire puisque c’est un score final que vous aurez pour l’équipe qui se note sur 12 points. Si à la fin de l’enquête vous avez marqué un total de 3 points à 4, on peut considérer que vous êtes mauvais.

blake-mortimer-witness 2

Une situation va être décrite à l’aide d’un carnet d’enquête, une fois le texte lu, chaque joueur ouvre son carnet personnel à la bonne page et va lire les infos qui le concerne. Puis le jeu va se découper en 4 phases. A chacune d’elle, deux joueurs vont donner leurs infos respectivement à leur voisin de gauche. A la phase suivante, celui qui a reçu les infos va les transmettre à son propre voisin de gauche et ainsi de suite pour les 2 autres phases. Rien ne peut être noté pendant ce temps et tout doit être mémorisé. Puis les infos sont toute notées de façon personnelle et un livret de questions est ouvert afin que les joueurs puissent répondre, toujours de façon personnelle à ces questions. Puis on comptabilise les points pour chaque bonne réponse.
C’est donc ici un jeu de téléphone arabe, avec une pointe de logique ! Les questions étant de plus en plus tordues et par moment un twist est ajouté entre deux questions. De quoi vous donner mal au crâne. Chaque partie dure entre 10 et 15 minutes et 64 enquêtes de plus en plus complexes. Prix 30€.

Note : 17/20

Invazions

invazions 2

Ensuite je vous parle d’Invazions, qui est un genre de Deck Building créé par Benoît Bannier, illustré par Anne Masse et édité par La boite de jeu. Pourquoi un genre ? Et bien parce que ce n’est pas que ça, c’est aussi un jeu de gestion de ressources pour le joueur survivant. Et oui, parce qu’Invazions c’est un jeu en joueur contre joueurs (notez le pluriel que d’un côté). Un joueur va incarner un humain et va prendre le deck associé tandis que le ou les joueurs restants (jusqu’à 3) vont devoir prendre les deck zombies. On a donc affaire ici à un affrontement asymétrique puisque l’humain va devoir survivre à 1, 2 ou 3 ennemis en même temps.
L’humain de son côté doit défendre ses pièces, grâce à différentes cartes de son deck qui est déjà construit, pour empêcher les zombies de rentrer et de détruire ses « expériences » qui vont lui
rapporter des points de victoires. Au bout de 15 points remportés au fil des tours et suivant différentes conditions il gagne la partie.

Invazions 3

Les joueurs zombies de leurs côté vont devoir faire leur possible pour rentrer et tuer les différentes cartes survivants de l’humain. A chaque fois qu’ils arrivent à rentrer quelque-part en atteignant un nombre spécifique, ils ont le droit « d’acheter » une carte sur le lieu pour renforcer leur Deck. On est donc sur un double gameplay qui rend le jeu vraiment intéressant. Et pour avoir joué la partie humain contre 3 joueurs zombies je vous assure qu’en plus d’être stressant on sent vite la pression monter ! Prix 35€.

Note 15/20

Pour info sachez que j’ai eu la chance de faire une petite interview des auteurs des deux jeux ci-dessus donc de Dominique Bodin pour Witness et de Benoît Bannier pour Invazions. Vous pouvez retrouver ça ici

Barbarossa

Barbarossa 2

Je garde, non pas le meilleur mais le plus bizarre pour la fin, j’ai nommé Barbarossa ! Créé par Atsuo Yoshizawa et édité par Play & Win et Sans-Detour, sorti en 2010. On est ici sur un pur jeu de Deck Building qui a pour thème la seconde guerre mondiale. Pour rentrer directement dans le vif du sujet qui fait polémique, les joueurs incarne donc des jeunes filles allemandes illustrées de façon ecchi qui vont envahir la Russie. Le jeu se base donc sur une uchronie de la véritable opération Barbarossa. Le thème du jeu et les illustrations qui y sont associées ont lancé une grosse polémique lorsque le jeu est sorti (et on comprend aisément pourquoi).

Barbarossa 1

Cependant, lorsque l’on passe outre cette polémique, on est sur un jeu qui propose un gameplay classique de Deck Building mais qui est reste très intéressant. Nous avons donc des cartes de ressources qui vont permettre à chaque tour d’acheter différentes cartes d’action, d’attaque et autres dans le but d’attaquer les villes russes.
En fin de partie le joueur ayant le plus de points de victoire remporte la partie. Simple et très efficace. Jeu pour 2 à 5 personnes pour des durées d’environ 60 minutes.Prix : 35€

Note : 14/20

Enjoy !

Zephiriel